Modes de vie Vie au Cégep

Un Cégep un peu plus vert ?

Par Luqman Cissé et François Lemay, Journalistes pour la Salle des Nouvelles

Conformément à un des points adoptés par le Cégep dans son plan stratégique 2014-2019, la direction œuvre depuis octobre 2015 à l’élaboration et à la mise en application d’un plan de gestion des déplacements. Lié au plan de mobilité durable de la Ville de Québec, le Cégep entend ainsi profiter de cette initiative pour faciliter l’accès des étudiants aux transports propres et réduire son empreinte écologique.

Les étudiants sont donc invités à remplir le sondage du plan de gestion des déplacements avant le 4 octobre afin d’offrir un portrait juste des habitudes de déplacement de la communauté collégiale.

Depuis octobre 2015, la direction du Cégep a en effet mis sur pied un comité directeur et un comité consultatif qui se sont penchés sur ce plan. Ainsi, depuis le 16 mai 2016, six rencontres ont déjà eu lieu et d’autres sont prévues pour cet automne. Les rencontres ont eu pour objet la composition du plan et ses différentes orientations. Quatre axes ont été dégagés.

L’automobile

Par souci d’efficacité et de développement durable, la question de l’automobile est un des pans du plan de gestion des déplacements sur lequel le comité s’est le plus penché.

C’est pourquoi le covoiturage est une des formes de transport que ce plan vise à promouvoir. Cette année, une entente avec Covoiturage.ca ainsi que la mise en place d’un programme-employeur font partie des objectifs que s’est donné le comité directeur.

Un partenariat avec Communauto est aussi un des objectifs visés cette année. Cela donnerait lieu à l’inauguration d’une station Communauto dont l’installation serait prévue pour cette année.

Enfin, le véhicule électrique serait également encouragé. L’obtention d’un partenariat avec le circuit électrique d’Hydro-Québec est souhaitée et un tel accord ouvrirait la voie à l’installation d’une borne de recharge électrique au sein du campus.

Le transport actif

Le transport actif comprend la marche, le vélo, la planche à roulettes et le patin à roues alignées. Au Cégep, la Jeune Coop Roue-Libre offre plusieurs services pour les cyclistes, notamment un atelier, un service d’entretien et de réparation et des vélos en libre-service. Pour favoriser le transport actif, plusieurs avenues sont envisagées. Les supports et enclos à vélos pourraient être déplacés et des douches pourraient être installées dans le pavillon A.

Transport en autobus

Le Cégep Garneau, en collaboration avec le RTC, étudie présentement la possibilité de fournir à tous les étudiants et employés du cégep un abonnement au transport en commun. «Les discussions sont encore au stade embryonnaire», précise cependant Élizabeth Michaud-Jobin, seule étudiante membre du comité consultatif.

L’abonnement au RTC pour tous les membres de la communauté collégiale à Garneau réduirait le coût du service mais nécessiterait une contribution obligatoire de tous les étudiants. Grâce à une entente similaire, les étudiants de l’université de Sherbrooke peuvent prendre l’autobus sur simple présentation de leur carte étudiante.

En 2012, les associations étudiantes de l’Université Laval ont mis de l’avant un projet similaire mais sans résultats. Un laissez-passer pour tous à Garneau serait donc une première à Québec. Si jamais le RTC ainsi que le Cégep Garneau devait aller de l’avant, il est convenu que les étudiants et employés seraient consultés sur la proposition.

Garneau, Cégep vert

Le Cégep Garneau est déjà titulaire de certifications Cégep Vert et Entreprise en santé, respectivement niveaux Excellence et Élite. Il possède aussi une accréditation Établissement Vert Brundtland. C’est donc dans la même lignée que la direction du Cégep souhaite poursuivre ces divers projets, œuvrant ainsi un peu plus au développement durable sur le campus. Selon M. Mario Roy, directeur des affaires étudiantes et communautaires, le Cégep ressortira doublement gagnant de ces initiatives. Selon lui, en plus de contribuer au bien-être des employés et des étudiants, le Cégep pose un geste citoyen et écoresponsable, en adéquation avec les valeurs d’une majorité d’étudiants.

À propos de l'auteur

La Salle des Nouvelles

Commentez