Arts et culture Vie au Cégep

La COOP nous présente les auteurs de Garneau

Par Romane Marcotte
Journaliste à la Salle des Nouvelles

Comme à chaque année depuis huit ans, la coopérative du Cégep Garneau a organisé une soirée pour faire connaître les ouvrages écrits par des professeurs et anciens étudiants du Cégep Garneau. Cette année, la soirée « Rencontrez nos auteurs » a eu lieu lors de la Journée internationale du livre et du droit d’auteur, soit le jeudi 23 avril. Les invités, qui étaient attendus pour 17 heures, ont eu l’occasion d’entendre les auteurs de Garneau présenter leurs récentes publications.

Les sept auteurs présents nous ont fait découvrir des livres aux sujets variés, prenant toutes sortes de formes : Anne Guibault, professeure de littérature au Cégep, nous a montré son roman publié en février, Les métamorphoses, tandis que Mélina Babin, ancienne étudiante du Cégep et actuelle étudiante de l’Université Laval, présentait son premier roman, Les fantômes fument en cachette. Julie Gravel versait, quant à elle, dans le genre de la nouvelle avec « Pourquoi cours-tu comme ça? », un récit où la course est proposée comme moyen de passer à travers le cancer.

La présentation comptait également des ouvrages sociaux et politiques, tels Afrique subsaharienne d’Olivier M. Mbodo, qui explore les causes des problèmes ainsi que les possibles solutions à ceux-ci concernant l’Afrique subsaharienne. De même, L’exception au cœur de la mondialisation de Mouhamed Dioury propose une nouvelle définition de la mondialisation pour une analyse des événements qui ont et qui agitent toujours le monde arabe.

Jean-Yves Fréchette proposait, quant à lui, des recueils poétiques, intitulés Ne sois pas effrayé par le pollen dans l’œil de tes filles (composé en collaboration avec le photographe Patrick Saint-Hilaire et dont chaque poème est une réponse à ses photos) ainsi que Tweet Rebelle, dont les poèmes composés en moins de 140 caractères proposent une réutilisation artistique du conditionnement propre à Twitter. Finalement, Jean Désy annonçait un recueil de nouvelles autobiographiques racontant son expérience de médecin, soit L’accoucheur en Cuissard.

« C’est une excellente idée, commente Denise Parêt, professeure de lettre assistant à l’événement. C’est une nouvelle façon de montrer les professeurs aux étudiants, mais aussi de stimuler plus de motivation quant à l’étude de la littérature ». Francis Viens, directeur de la coopération, tenait lui aussi à souligner que cet événement permet « la continuité et l’importance de la librairie, des auteurs et des livres » mais également d’encourager l’industrie du livre, capitale à la librairie et aux étudiants. Les livres des auteurs de Garneau sont disponibles aux présentoirs de la COOP, et nous vous invitons à aller y jeter un coup d’œil!

À propos de l'auteur

La Salle des Nouvelles

Commentez