Politique Vie au Cégep

La nouvelle bibliothèque : pour ou contre? 

19488_810550532350714_7298057698985389596_n

Référendum sur la cotisation des étudiants pour la rénovation de la bibliothèque

Par Antoine Goulet

Journaliste pour La Salle des Nouvelles

Mercredi le 25 et jeudi le 26 février prochains se déroulera un référendum, donnant la chance aux étudiants de se prononcer sur la cotisation de 10 $ qu’ils pourraient éventuellement payer. Du mercredi 25 février à 10h jusqu’au jeudi 26 février à 15 heures se déroulera un référendum sur le portail Omnivox afin que les étudiants puissent voter et se positionner sur la question de la rénovation de la bibliothèque, projet mis de l’avant par la Fondation du cégep Garneau. 

Mais en quoi consiste ce référendum ? D’après Marielle Pratte, conseillère pédagogique responsable du dossier du développement professionnel du personnel enseignant du cégep, le référendum consistera principalement à demander aux étudiants s’ils sont prêts à verser une cotisation remboursable de 10 $ par session, soit de 20 $ par année scolaire, qui servira à financer les rénovations qui auront lieu. Il est à noter que les étudiants paient déjà cette cotisation depuis plusieurs années et elle est entièrement remboursable sur demande. Cette cotisation s’ajouterait aux fonds déjà amassés par la Fondation du cégep Garneau, provenant entre autre par le biais d’une campagne de sollicitation visée aux employés du cégep, pour atteindre le montant des rénovations, estimé à 5 millions de dollars. La Fondation tente également de susciter des dons de l’extérieur afin d’atteindre cet objectif.

Les fonds amassés serviront à défrayer les coûts reliés aux rénovations de la bibliothèque, qui ne seront « pas seulement des changements de tapis. Non, ce sera une rénovation complète de la bibliothèque », mentionne Marielle Pratte. Elle souligne que le but de la rénovation est de moderniser la bibliothèque dans son entièreté. En plus des rénovations annoncées par les tracts distribués dans le cégep, qui inclut notamment des agoras culturelles, des salles de travail d’équipe munies d’ordinateurs et plus de fenêtres pour une vue sur les Laurentides, les services offerts par la bibliothèque aux étudiants seront améliorés grâce aux rénovations. En effet, la possibilité d’emprunter des ordinateurs portables au comptoir de prêt et l’implantation de services de prêt automatiques sont des projets qui sont envisagés. Mme Pratte dit aussi que l’échéancier des rénovations s’étalera sur deux étés : « Si nous avons assez d’argent, nous prévoyons refaire la fenestration et l’installation de nouvelles ouvertures lumineuses au plafond et dans les murs. » La plus grande partie des rénovations se fera donc au courant de l’été 2015.

À l’approche de ce référendum, plusieurs opinions ont déjà été exprimées en lien avec ces rénovations. Plusieurs étudiants sont en faveur des rénovations, croyant qu’elles amélioreront les services offerts par la bibliothèque, tandis que plusieurs autres s’opposent à la cotisation, se questionnant sur l’intérêt de rénover la bibliothèque entière dans un climat de coupures budgétaires au cégep. Mme Pratte a cependant son opinion sur le sujet : « C’est bien de supporter le sport au cégep, mais il est bien de supporter l’apprentissage et l’intellectualité. Nous sommes dans une maison d’éducation, après tout. »

Le référendum se tiendra sur le portail Omnivox. Nous vous invitons tous et chacun à faire valoir votre opinion lors de celui-ci.

À propos de l'auteur

La Salle des Nouvelles

Commentez