Arts et culture Vie au Cégep

Un défilé haut en couleur

Par Juliette Fournier

Journaliste La Salle des Nouvelles

Le 26 février dernier s’est tenu le défilé de mode Contraste au profit de la fondation Lise Watier. Cet événement était organisé par le SOÉ de Garneau Travail. Résultat : un troisième succès en trois ans pour le défilé de mode à Garneau !

Jeudi soir, le 26 février 2015, avait lieu le défilé de mode Contraste à l’auditorium du cégep Garneau. Présenté pour une troisième année consécutive, le défilé est une réalisation du service d’organisation événementiel (SOÉ) de Garneau Travail sous la direction de Camille Coupal-Lafleur, chargée de projet. Le défilé remettra ses profits à la fondation Lise Watier, qui soutient des filles et des femmes dans le besoin.

La soirée a commencé par une vidéo mettant en vedette une femme ayant bénéficié des ressources de la fondation Lise Watier. Puis, Isabelle Têtu, co-porte-parole du défilé est montée sur scène pour expliquer comment l’organisme venait en aide aux femmes démunies. Son discours était touchant et permettait de comprendre l’importance d’une fondation comme celle de Mme Watier. La soirée était lancée.

Le défilé a officiellement commencé par le numéro d’ouverture mettant en scène les bijoux de Création GEBO. Ensuite, nous avons eu droit à une solide performance des garçons. Ils portaient les habits de Valin Confection et une fois sur la passerelle, ils se sont mis à danser au rythme de la musique. Camille Coupal-Lafleur, responsable du comité organisateur, s’explique : « Nous avons invité Mathilde Duval-Laplante à se joindre à notre équipe pour pouvoir ajouter une touche plus artistique à l’événement ». Il est vrai que la touche artistique était très intéressante. Plusieurs collections étaient introduites par un numéro de danse, une scénette ou une chanson.

Les filles ont elles aussi eu leur moment de fierté en défilant dans les robes de la designer québécoise Marie Dooley. Mathilde Duval-Laplante a introduit ce tableau en chantant You Belong To Me, de Dean Martin. L’élégance des jeunes femmes était rehaussée par la voix assurée de la chanteuse. La première partie du défilé s’est conclue par la collection de maillots de bain de la boutique Sport Sélect. Mariana Gariepy, spectatrice, s’est dite impressionnée par l’aisance des mannequins sur scène. Elle aimait aussi le vent d’été dégagé par le numéro.

Dans l’ensemble, le défilé a plu à Anne-Marie Lavigne et Audrey Baguette, qui étaient venues encourager leur ami qui défilait. Leur découverte de la soirée : les robes originales de Myco Anna. Louis-Charles Hudon était mannequin pour Contraste et il a aimé cette première expérience : « La dynamique du groupe était très motivante, ça nous motivait à toujours faire mieux et à donner notre meilleur pour chacun des tableaux. […] Si jamais vous hésitez à participer à ce genre d’activité, [je vous suggère] de le faire, car c’est très motivant et l’ambiance est juste vraiment “cool”. Vous ne le regretterez pas! » Le défilé a été une réussite autant pour les organisateurs que pour les spectateurs. On se donne rendez-vous l’an prochain ?

Pour plus d’information, une entrevue complète avec Camille Coupal-Lafleur sera disponible dans une autre publication.

À propos de l'auteur

La Salle des Nouvelles

Commentez