Vie au Cégep

Une semaine qui fait du bien

Du 30 janvier au 3 février s’est déroulée la semaine de prévention du suicide, qui a été soulignée en grand au cégep! Des mascottes aux cupcakes, en passant par la zoothérapie, la peinture, les massages… le comité de la semaine de prévention du suicide s’est investi à fond, encore une fois cette année, pour organiser des activités diversifiées et divertissantes tout au long de la semaine. Y avez-vous pris part?

Par Alice Dion-Landreville, Journaliste pour la Salle des Nouvelles

Photo 1 Semaine Prévention

 

Les activités, qui varient légèrement d’années en années, ont été sans aucun doute encore fort appréciées des étudiants, qui ont été nombreux à participer et ce, tous les jours de la semaine. Que cela nous concerne de près ou de loin, le suicide est encore un enjeu important de notre société. Le but fondamental de cette semaine au cégep est de sensibiliser les étudiants du cégep au fait que le suicide n’est pas une option en faisant découvrir concrètement plusieurs options qui existent pour prévenir.

En effet, nombreux sont les messages de prévention du suicide qui existent déjà et circulent dans les médias et réseaux sociaux, d’où l’intérêt de l’équipe de la semaine de prévention du suicide au cégep à faire sa part d’une façon quelque peu différente. Le but de la semaine à l’école n’est ainsi pas de nous répéter ce qui nous est déjà dit à son propos, mais de miser sur la prévention d’une façon plus positive et active en faisant la promotion d’options amusantes et agréables pour prévenir, et en les offrant directement aux étudiants. Le comité nous rappelle que la prévention du suicide concerne l’ensemble de la population, car l’entourage et la famille occupe une place des plus importantes dans la vie de tous et chacun.

Également, l’initiative de la semaine de prévention permet de faire connaître aux étudiants l’éventail de ressources qui nous sont offertes en tout temps au cégep, et donne ainsi le plus d’options possibles, que ce soit par des activités, des personnes-ressources, etc., pour régler un problème temporaire avant d’en arriver à un choix irréversible.

Enfin, il faut souligner le beau travail du comité de la semaine de prévention du suicide, composé de Gabrielle Graton, Fabiola Ruiz, Andréanne Godin et Laurane Coupry, sans quoi cette semaine n’aurait pas pu avoir lieu. Un gros merci à vous toutes ainsi qu’aux bénévoles qui ont aidé à faire de cette semaine un succès!

Photo 2 Semaine Prévention

À propos de l'auteur

La Salle des Nouvelles

Commentez